franck girard actualites industries hauts-de-france

De l’architecture navale aux pigments très haute performance

Par Matière Première | 14 janvier 2021

Portrait de Franck Girard, Président, Toyo Ink Europe Specialty Chemicals

Une grande humilité se dégage de Franck Girard. Son parcours est brillant, il se forme à l’École des Mines de Saint-Étienne puis obtient un MBA de l’ESCP Paris. Passionné par l’architecture navale, il démarre sa carrière dans ce domaine.

Une passion pour l’architecture navale

Un stage en architecture navale le conduira à participer à la Coupe America en 1980. Il a travaillé 7 années dans une petite équipe qui dessinait des prototypes pour le monde de la voile. Des voiliers aux plateformes Off-Shore, Franck Girard s’épanouit dans cet univers mais il aspire à d’autres découvertes.

Il voulait rejoindre une structure plus grande, avec une possibilité d’évolution de carrière. Convaincu par sa capacité à gérer des projets et à travailler dans un contexte international, il valorise cette compétence auprès d’une entreprise qui lui accordera sa confiance. L’aventure avec ICI Francolor, spécialiste anglais des couleurs, démarre. Ce groupe comprenait environ 150 000 personnes réparties dans le monde. Après une période de revamping de sites industriels, une division est réalisée entre les colorants et les pigments et l’entité Francolor pigments basée à Rouen et Villers St Paul est créée.

C’est le moment où Toyo Ink, un groupe japonais acquiert Francolor pigments. Franck Girard découvre alors comment relever les défis de la production et de l’optimisation du site de Villers-Saint-Paul, spécialiste des pigments bleus.
Le phénomène de mondialisation s’accélère. Les constats d’une concurrence mondiale féroce pousse les dirigeants de l’époque à préparer l’avenir en se diversifiant vers des pigments de très hautes performances à Oissel, et vers la production de colorants plastiques à Villers-Saint-Paul. Ce sera la fin de la production historique des pigments classiques en 2007.

Francolor pigments vit un changement d’échelle radical : l’entreprise passe d’une chimie de quelques milliers de tonnes vendus quelques euros à une chimie de 150 t. vendue plusieurs centaines d’euros. Le site de Oissel se spécialise dans les pigments très haute performance : après une première expérience avec les pigments de quinacridone (voir note ci-contre), des procédés et pigments spécifiques sont mis au point pour les écrans LCD dans les années 2005 à 2010, puis une nouvelle diversification dans les encres inkjet est conduite à partir de 2012.

La participation du groupe Toyo Ink au sein de Sumika Polymer Compounds est l’occasion pour Franck Girard de découvrir le monde des matières plastiques et de participer à la reprise de sociétés française et anglaise par un groupe Japonais. Pour lui, l’interculturalité est une force en entreprise. A condition de savoir écouter, analyser et trouver les points de convergence pour atteindre un objectif. Il constatera que la notion « d’impossible » est étrangère à ses collègues japonais. Capables d’une grande résilience, ils sont constamment poussés à essayer encore et encore et à atteindre des niveaux d’excellence dans les produits qu’ils réalisent.

Partagez cet article

Vous aimerez aussi

Industrie

QUAND DESTIN SE CONJUGUE AVEC AMBITION

Par Matière Première |

Portrait de Olivier Quintin, Président de Borflex Olivier Quintin appartient aux industriels qui sont « tombés dans la marmite quand ils étaient petits ». à la question […]

Industrie

Devenir dirigeant dans la mécanique industrielle

Par Matière Première | 11 juin 2020

Portrait de Patrick Durussel, créateur et dirigeant de DMI (Durussel Montage Industriel), spécialiste de la mécanique industrielle, situé à Compiègne. L’entreprise Durussel est née en […]

Matière Première : News digitale des industries en Hauts-de-France

Depuis 2014, Graffiti accompagne les entreprises dans leur transformation digitale. Au fil des rencontres, des personnalités singulières au parcours riche éveillent dans l’équipe l’envie de partager le récit d’entreprises, sur le territoire des Hauts-de-France essentiellement, au-delà parfois. La vocation de Matière Première est de sensibiliser, informer et inciter les entreprises à grandir par la connaissance.

Newsletter

Rubriques

étiquettes