Sophie CATOIRE - Cell Alternativ

UNE BELLE HISTOIRE DE RéSILIENCE PROFESSIONNELLE

Par Matière Première | 30 mai 2022

Sophie CATOIRE démarre son interview dans son bureau partagé, en présence de ses collaboratrices et en employant le « nous ». Le ton est donné.

Docteur en Bio-ingénierie, diplôme qu’elle a obtenu à l’UTC (Université Technologique de Compiègne), le parcours de Sophie CATOIRE est inspirant pour celles et ceux qui cherchent encore leur voie. Elle a su écouter la sienne, sa voix intérieure qui l’a guidée après un stage au Canada. Ce fût la révélation : elle travaillera sur la reconstitution de peau.

Après plus de 10 années passées à Amboise chez Pfizer France dans un laboratoire In Vitro, elle intègre Thor Personal Care pour diriger le laboratoire basé à Compiègne. En 2019, elle apprend la fermeture de l’unité compiégnoise. Consciente des ressources humaines de son équipe, elle décide, cette fois-ci, d’écouter son ancien directeur, ses proches, qui lui intiment de créer son entreprise, tous convaincus qu’elle est faite pour ça. « Tout le monde y croyait, sauf moi ».

Janvier 2020, Sophie intègre l’incubateur Iterra puis l’accélérateur. Entourée de son ancienne équipe reformée dans une nouvelle entreprise, « Cell Alternativ » est lancée. Les liens dans l’équipe sont puissants. Sophie relate avec reconnaissance et émotion que ses collaboratrices l’ont attendu, refusant même des postes qui leur étaient proposés parce qu’elles avaient foi en elle.
Sans nul doute, ces femmes sont animées par l’enthousiasme que procurent les travaux de recherche. Une belle énergie se dégage du laboratoire L2 où elles travaillent au quotidien. Elles saluent aussi la collaboration avec les entreprises présentes sur le site de Welchem et la solidarité de la part de leurs voisins masculins.

Que fait Cell Alternativ en quelques mots ? Cell Alternativ remplace les tests In Vivo (sur les animaux et les humains) par des tests In Vitro (réalisés en laboratoire) en réalisant la culture de tissus humains à partir de cellules humaines. Dans quel but ? Celui de répondre à la règlementation en toxicologie. Elles donnent ainsi des informations règlementaires pour l’étiquetage des produits, par exemple, et vérifient l’innocuité ou encore l’efficacité des produits.

En quoi Cell Alternativ est différent de l’existant ? La solution propose deux modèles de tissus humains reconstruits 100 % vegan, certifiée Eve Vegan.

Une publication pour une revue scientifique est sur le point de sortir. Elle entérinera aux yeux de la communauté scientifique la légitimité ultime de Cell Alternativ.

Partagez cet article

Vous aimerez aussi

Industrie

LA PRÉHENSION INDUSTRIELLE POUR LUTTER CONTRE LES TMS

Par Matière Première | 29 juillet 2022

10 années dans la Logistique, puis 10 autres en tant qu’Orthopédiste-Orthésiste pour appréhender toutes les problématiques liées au port de charges lourdes et pouvoir, aujourd’hui […]

Industrie

L’homme qui révolutionne les pailles

Par Matière Première | 2 novembre 2021

Portrait de Frank Scheunemann, directeur général de Black System Europe « Quelque chose en plus, de bien pour ma conscience qui correspond à moi, à mes […]

Matière Première : News digitale des industries en Hauts-de-France

Créé en 2019, en ligne, puis en 2020 en version papier, Matière Première est un média "des industriels qui parlent aux industriels" dans les Hauts-de-France et l'Ile-de-France. Conçu par l'agence Graffiti, la vocation de Matière Première est de sensibiliser, informer et inciter les entreprises à grandir par la connaissance et être accompagnées, notamment dans leur transformation digitale. Au fil des numéros, des personnalités singulières au parcours riche seront mises en lumière, dans une optique de témoignage pour inspirer et aussi apprendre. L'histoire de ce média prend sa source dans les Hauts-de-France et ambitionne de s'étendre sur d'autres territoires.


Recevez gratuitement chez vous Matière Première le seul magazine dédié à l'industrie dans les Hauts de France

Newsletter

Rubriques

étiquettes