Claire Cottin - Interview news digitale industries en France

Les rencontres qui font une carrière

Par Matière Première | 17 mars 2020

Portrait de Claire Cottin, Supply Chain Manager, Aludyne.

Mue depuis le début de ses études par la certitude que le commerce ferait partie intégrante de sa vie professionnelle, Claire ne savait pas définir avec précision ce qu’elle souhaitait exercer comme métier. Des rencontres avec des enseignants puis ses premiers employeurs l’ont mise sur la voie :

« Ils ont su déceler chez moi un potentiel que je ne soupçonnais pas. Ils ont eu confiance en moi et j’ai aussi eu confiance en leur choix, même s’il m’est arrivé de douter ».

SON PARCOURS PROFESSIONNEL

Claire n’avait pas défini de plan de carrière mais elle a toujours su faire preuve d’une grande capacité d’adaptation tant dans les différents métiers qu’elle a exercés que dans les secteurs d’activités dans lesquels elle a évolué. Elle démarre sa carrière dans le secteur du transport international, en qualité de commerciale. Cette première histoire durera 10 années. D’autres défis l’emmèneront ensuite dans l’univers de la sécurité, la logistique, puis les industries, dont l’industrie automobile.

DEVENIR SUPPLY CHAIN MANAGER DANS L’AUTOMOBILE

Devenue Supply Chain Manager pour Aludyne (ex-SMW Automotive), Claire coordonne désormais la logistique du site de Compiègne qui usine des pièces de sécurité pour les constructeurs PSA, OPEL, Mercedes et Volkswagen.

Ce groupe américain, équipementier de 1er rang dans l’automobile, emploie 47 personnes sur le site de Compiègne.

Gérer l’urgence, c’est l’une des qualités de Claire. Ce qui exige de nombreuses compétences dans un secteur d’activités où chaque minute de retard de livraison des produits peut engendrer de lourdes pertes de chiffre d’affaires. Pourtant, lorsque vous l’interrogez sur sa valeur ajoutée, ses talents, elle évoque tout de suite sa maîtrise de l’allemand comme élément déclencheur.

Une grande réserve la caractérise. La même qui caractérise d’autres femmes au profil tout aussi brillant mais en quête d’une perpétuelle légitimité quant aux postes tour à tour occupés. Comme s’il s’agissait uniquement du fait du hasard.
Claire est dotée d’un esprit brillant et d’une grande ténacité. Ses chiffres en témoignent. Les KPI (Key Performance Indicators) affichés sur le tableau général sont non seulement tous au vert mais en plus plafonnent dans la partie haute de la courbe.

ET DEMAIN, QU’AIMERIEZ-VOUS FAIRE ?

A la question, qu’aimeriez-vous faire au sein de l’entreprise demain ? Claire évoque le coaching et le mentorat. Elle aime transmettre, conseiller, accompagner. Normal pour une personnalité en perpétuelle quête d’apprentissage (en ce moment elle apprend le polonais sur ses heures personnelles) et un sens du partage du savoir et de la connaissance. Apprendre pour transmettre, voilà ce qu’elle aime par-dessus tout.

Partagez cet article

Vous aimerez aussi

Industrie

Devenir dirigeant dans la mécanique industrielle

Par Erwan Marly | 11 juin 2020

Portrait de Patrick Durussel, créateur et dirigeant de DMI (Durussel Montage Industriel), spécialiste de la mécanique industrielle, situé à Compiègne. L’entreprise Durussel est née en […]

Industrie

Accompagner la réussite des collaborateurs

Par Matière Première | 26 avril 2020

Portrait de Charlotte Delattre, PhD Fine Organic Chemistry, Personal Development Expert Solvay.

Matière Première : News digitale des industries en Hauts-de-France

Depuis 2014, Graffiti accompagne les entreprises dans leur transformation digitale. Au fil des rencontres, des personnalités singulières au parcours riche éveillent dans l’équipe l’envie de partager le récit d’entreprises, sur le territoire des Hauts-de-France essentiellement, au-delà parfois. La vocation de Matière Première est de sensibiliser, informer et inciter les entreprises à grandir par la connaissance.

Newsletter

Rubriques

étiquettes